logo

Cisco’s Light Projet : Advertising BIC

Will Light le technicien audiovisuel de studio lightpainting, et light painter depuis 2007 était le superviseur technique de ce projet.  Will a apporté son savoir-faire en vidéo dans le domaine du light painting en développant son logiciel de temps réel à partir de 2009. Cet outil en constante évolution et adapté à chaque prestation a permis d’entreprendre des collaborations avec plusieurs artistes lightpainter,  tel que : Patrick Rochon, Julien Breton, Jadikan… pour des projets de grande envergure : Publicités, vidéo institutionnelle, spectacles…

 

Cisco, est un artiste lightpainter avec un style très distinctif combinant calligraphie, arabesque et art abstrait, et aussi l’un des premiers artistes à pratiquer le lightpainting depuis l’aire du numérique. Sur son dernier projet il a pris un nouveau pas dans sa carrière artistique en réalisant une publicité pour la marque Bic. A la fois réalisateur et directeur artistique de la publicité, Cisco a ouvert à travers ce projet une nouvelle direction pour le lightpainting.

 

Contacté par l’agence de production publicitaire Sigma pour la création et la réalisation d’une publicité singulière pour le lancement des nouveaux stylos Bic Fashion couleurs. Les deux artistes ont accompagné ce projet du casting à la diffusion.

 

« Lorsqu’on nous a proposé le projet de réaliser une publicité pour Bic avec notre système, j’ai trouvé l’idée géniale car le Lightpainting Vidéo illustre parfaitement le concept de la publicité souhaité pour le stylo bille. Cependant, ce projet a soulevé plusieurs problématiques, d’une part la lampe devait être un stylo bille de la marque, et d’autre part le tracé en vidéo devait se rapprocher le plus possible du tracé d’un stylo bille. Pour la fabrication de la lampe, j’ai inséré une LED 5mm dépolie blanc froid dans le corps du stylo et relié le stylo à une carte d’alimentation (home made) afin de régler précisément la puissance lumineuse » Explique William.

 

William continue en expliquant: « L’imitation du tracé d’un stylo bille m’a fait repenser ma manière de traiter l’information vidéo. En effet nous voulions un tracé fin, de couleur uniforme, sans aspérités ni reliefs.  Je n’ai pas utilisé le light painting vidéo « traditionnel », mais j’ai généré un masque vidéo noir et blanc du tracé de light painting, que je pouvais teinter de la couleur voulue. Ce tracé noir et blanc est ré incrusté sur la vidéo originale (sans traitement de light painting) en temps réel Ce procédé nous a permis de valider en temps réel, sur les lieux de tournages les calligraphies, et d’avoir une idée du rendu final avant post production. Ce projet était pour moi une très belle expérience, tant d’un point de vue technique que d’un point de vue humain avec toute l’équipe de tournage.»

 

  • Share

Comments are closed.